Le bal de Versailles
Bienvenue au Bal de Versailles ! Présentez-vous ....
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par CAT le Mar 18 Jan - 1:45

Le 16 Mai 1770 Marie Antoinette d'Autriche épouse le Dauphin à Versailles


Louis XV meurt le 10 mai 1774 , elle devient Reine à 18 ans .
Epouse de Louis XVI, Marie-Antoinette reste l’une des plus célèbres
reines de France.
Par son comportement léger et irréfléchi, par son
indifférence à la souffrance du peuple, elle a suscité la haine et l’a
sans cesse alimentée. Contre-révolutionnaire convaincue, elle n’a cédé
en rien aux insurgés, avec une force et un courage qu’on ne lui
soupçonnait pas. Celle que le peuple appelait "l’Autrichienne" ou
"Madame Déficit" semble avoir elle-même tracé son chemin vers
l’échafaud.
Elle fait construire un village modèle, le hameau de la Reine où elle installe des fermiers.
 Dans son petit théâtre, elle joue .
Par son désir de plaisirs simples et d’amitiés exclusives,
Marie-Antoinette va vite se faire de plus en plus d’ennemis, même à la
cour de Versailles. Ses toilettes et les fêtes coûteuses qu’elle organise profitent au
rayonnement de la France, notamment pour la mode et le commerce du
textile, mais sont, malgré tout, critiquées,

1785 l'affaire du collier de la Reine, bien qu’innocente, la Reine  sort de l’affaire du collier déconsidérée auprès du peuple

Marie-Antoinette se rend enfin compte de son impopularité et tente de
réduire ses dépenses, notamment en réformant sa maison, ce qui déclenche
plutôt de nouveaux éclats quand ses favoris se voient privés de leurs
charges. Rien n’y fait, les critiques continuent, la reine gagne le
surnom de « Madame Déficit » et on l’accuse de tous les maux, notamment
d’être à l’origine de la politique anti-parlementaire de Louis XVI.



1789 la Révolution


Dernière édition par Cat le Mer 16 Avr - 21:01, édité 1 fois
avatar
CAT
Admin

Messages : 11905
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 61
Localisation : Versailles / Sarthe / Cabourg

http://anousparis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Marquise de Merteuil le Mer 17 Aoû - 19:29

C'est un personnage que j'adore et j'admire beaucoup !
avatar
Marquise de Merteuil
Banneret

Messages : 653
Date d'inscription : 11/06/2011
Age : 29
Localisation : Roanne

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Shosan le Mer 16 Avr - 15:50

Je me permets de mettre un petit mot... A savoir que j'ai bien du mal à entendre ou lire que Marie-Antoinette avait un comportement léger, irréfléchi, indifférente à la misère du peuple etc. J'ai eu pendant de longue années cette vision très républicaine issue de l'éducation scolaire. Je crois que nous manquons d'éléments et ne prenons que les faits, sans nous remettre dans le contexte de l'époque,, les us et coutumes etc.
Il me semble que c'est bien plus complexe que çà.
avatar
Shosan
Chevalier

Messages : 51
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 64
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Invité le Mer 16 Avr - 19:07

Je partage l'avis de Shosan. Cette image de Marie-Antoinette est héritée de son époque et de la révolution française. Elle représentait une alliance récente avec un ennemi : l'Autriche.
Son époux lui a été fidèle or les favorites ont toujours été accusées par le peuple du mauvais gouvernement et d'influencer négativement le roi. Là, il n'y avait plus de favorite et c'est l'"autrichienne" qui a été accusée de tous les maux. Les dessins qui l'ont caricaturé sont d'une violence inouie.
Elle a surtout été dépensière au début quand elle n'avait pas d'enfants, le théâtre qu'elle s'était fait construire était en "toc" et les révolutionnaires ont été déçus de ne pas pouvoir couler de l'or. Elle y jouait le rôle de soubrettes.
Elle n'est pas indifférente à la souffrance du peuple puisqu'elle n'est pas au courant des affaires du royaume, Louis XVI ne la tenait au courant de rien.
Quand elle utilise les soies de Lyon, on ne dit rien mais quand elle lance avec Rose Bertin les modes champêtres avec la chemise à la reine en coton, les canuts de Lyon protestent contre la reine (parce qu'elle ne dépense pas chez eux!). Quoi qu'elle fasse elle est critiquée comme un bouc émissaire.
Elle a été très critiquée à la cour parce qu'elle ne s'est pas entourée de la vieille noblesse mais d'une petite noblesse avec laquelle elle se réfugiait dans son domaine du Trianon.
 A Versailles, elle faisait semblant de manger en public mais se faisait porter une collation pour pouvoir manger en toute intimité. Elle souffrait de cette représentation et de l'étiquette.
Quand le roi ouvre les États-Généraux le 5 mai 1789, son fils aîné le Dauphin va très mal.
Son père aimerait être présent auprès de lui.
Alors que le Dauphin meurt le 4 juin, l'assemblée réclame Louis XVI. Ce dernier sous le choc s'écrit "N'y a-t-il pas de pères dans cette assemblée ?". Mais cette question ne produit aucun effet et le roi doit s'incliner. Marie-Antoinette va jusqu'à dire "Le peuple ne s'est même pas rendu compte de la mort de mon fils."
On ne fait même pas de cérémonial à cause de la situation politique...
Le blanchiement de ses cheveux aurait été du au grand choc émotionnel après l'échec de la fuite de Varenne
Au Temple, après la mort de Louis XVI, Louis XVII est arraché des bras de Marie-Antoinette sur ordre de Robespierre.
Puis elle sera conduite à la Conciergerie et ne reverra plus sa fille.
Quand l'interrogatoire pour son procès commence, elle a développé depuis plusieurs mois ou même années, on n'arrive pas à déterminer le début de la maladie, un cancer de l'utérus. Elle a d'importantes pertes de sang et est médicalement condamnée d'après les médecins qui ont ordre de la maintenir en vie jusqu'au procès.
Celui-ci est tout sauf équitable. Elle a eu deux avocats commis d'office qui ont du lui créer une défense en une journée... Ils ont fait ce qu'ils ont pu pour la défendre et ils ont eu des ennuis après avec les révolutionnaires!
On l'accuse d'inceste envers son fils elle prendra à témoin les femmes présentes au procès : "J'en appelle à toutes les mères".
Elle suppliera qu'on lui rende son fils et même sa fille. Elle n'a pas de nouvelles d'eux depuis des mois. Elle est condamnée à mort.
De toute façon elle est condamnée médicalement. On s'est hâté de faire le procès de la reine ainsi que l'exécution. La Convention avait peur qu'elle ne décède avant et il fallait absolument qu'elle ne meure pas naturellement mais bien exécutée pour que sa mort soit le symbole de la République écrasant le pouvoir monarchique
Elle a écrit une lettre à sa belle-soeur pour lui confier ses enfants.
 Madame Elisabeth ne recevra jamais cette lettre et sera exécutée à son tour après avoir eu un procès aussi inéquitable que celui de sa belle-soeur.
Marie-Antoinette a été emmenée en charette pour l'humilier place de la Révolution pour son exécution.
Au moment de son exécution, le peuple était las de la Terreur et il a fallu que les révolutionnaires payent des gens pour huer la reine sur son passage.
Je crois qu'au moment de l'éxécution, le peuple ne la haïssait plus mais devait voir que les révolutionnaires n'étaient pas capables de s'entendre entre eux, qu'il y avait eu trop d'exécutions et que la révolution n'arrangeait pas la situation financière du peuple contrairement aux promesses...
 Ce n'est pas par hasard que Napoléon a imposé son 1er Empire, le peuple a fini par avoir soif d'"ordre".
Les révolutionnaires voulaient donner l'impression d'encore tout maîtriser en l'exécutant au lieu de la laisser mourir en prison mais il semble qu'ils avaient déjà lassé le peuple.
Sur le chemin qui la menait à l'échafaud, Marie-Antoinette n'avait pas été huée autrement que par les comédiens rémunérés à cet effet. Son calme et son maintien face à la mort ont inspiré le respect et le silence aux parisiens.
Elle s'est précipitée sur la guillotine tellement elle n'en pouvait plus... On la faisait passer pour un monstre, elle n'avait aucune nouvelles de ses enfants et la maladie la rongeait. Dans sa précipitation, elle a écrasé les pieds du bourreau et s'est excusée.
L'éducation scolaire, héritière de la 1ère République c'est à dire celle de la révolution nous sert encore la version des révolutionnaires. Embarassed 
C'est incroyable que si longtemps après, on soit toujours incapable de présenter une Histoire plus nuancée. No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Shosan le Mer 16 Avr - 20:51

Merci Hauteclaire pour ce plaidoyer qui redonne une image plus conforme à ce que fut cette grande reine, qui paradoxalement est la préférée des français. Nos révolutionnaires ont fait bien pire (environ 400.000 morts sur 5 ans) Les Danton, Mirabeau,Robespierre, Marat etc. nous ont été présentés comme de grands hommes politiques; mais il n'en est rien. Le livre de Pierre Gaxotte sur la révolution française nous apprends ce que l'école républicaine nous à caché. Je ne fais pas le procès de la république, je lui reproche simplement de nous avoir trompé...
avatar
Shosan
Chevalier

Messages : 51
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 64
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par CAT le Mer 16 Avr - 21:06

je suis d'accord aussi
avatar
CAT
Admin

Messages : 11905
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 61
Localisation : Versailles / Sarthe / Cabourg

http://anousparis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Madame de Valentinois le Mer 25 Mar - 16:34

Sait on si Marie Antoinette portait des diadèmes? Si oui sait on a quoi ils ressemblaient?
avatar
Madame de Valentinois
Banneret

Messages : 352
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Invité le Mer 25 Mar - 17:52

Des aigrettes, de grandes plumes, des perles sur la perruque mais des diadèmes je ne me prononce pas.
J'ai lu le le livre de Michelle Sapori sur Rose Bertin qui faisait ses robes mais était modiste à l'origine et lui faisait aussi ses bonnets. Il y avait aussi le coiffeur Léonard qui faisait ses perruques et sa coiffure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Madame de Valentinois le Mer 25 Mar - 17:53

Effectivement je ne trouve absolument rien à propos de potentiels diadèmes
avatar
Madame de Valentinois
Banneret

Messages : 352
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum